Dyo

Présentation
Ou se situe Dyo ?
Plan de Dyo
Renseignements
Conseil Municipal
Manifestations 2014
La Cantine
La Campagne
Travaux
Dyo... Vu du ciel !

Hameaux

Le Bourg
Le Vieux Bourg
Mans
Chevetoux

Monuments

L'église
La Chapelle de Mans
La Chapelle de St Prix
Le Viaduc de la Côte
Chateau de Lavaux
Chateau du Vieux Bourg
Le Moulin de Conche

Insolite

Notre Dame des Bois
Montrocher

Rétrospectives

Çà s'est passé à Dyo

Dyo dans l'ancien temps

Guerre 39/45
Mans Autrefois

Artisans/Commerçants

L'épicerie
Garage Barbier
Miel et Terre

Actualités

Dyo dans la presse

Liens divers

Pays Clayettois

Contact / Copyright

Contact / Mises à jour

    Entre ses habitants et la chapelle de Mans, une longue histoire d'un attachement sans faille. C'est un testament portant la date du 29 et 30 septembre 1631 qui fixe l'origine de la petite chapelle.

    Par testament, Marguerite De Lorme, veuve de feu Jean De Lorme, demande de faire bâtir une chapelle si ses filles sont épargnées par la terrible peste qui frappe durement l'Europe.


    Ses deux filles échappèrent à la contagion et la chapelle fut construite en l'honneur de St Roch dont le culte est invoqué contre la peste et les maladies contagieuses. C'est en 1635 qu'apparaît sur les registres la Chapelle de Mans pour la première fois. Cette chapelle qui avait d'autres proportions par le passé s'est vue partiellement détruite. En effet, le Chœur en a été retranché pour permettre le passage de la route de Charolles. Les habitants de Mans ne désarmèrent pas et reconstruisirent le bâtiment qui sera achevé en 1832. C'est à cette date que les habitants de Mans devinrent propriétaires de la chapelle.

    Cette propriété est attestée par un document signé le 23 août 1919 pour copie conforme par le maire d'alors Monsieur Vaizand.
De 1832 à nos jours le bâtiment fut l'objet de soins attentifs et suivis pour nous livrer une chapelle à laquelle la tempête de l'hiver 1999 endommagea durement le clocher et sa croix. Les villageois se sont une nouvelle fois mobilisés en 2000 en créant "l'Association Pour la Sauvegarde de la Chapelle de Mans" de manière à poursuivre les travaux extérieurs : drainage, crépit, gouttières, abat-sons, vitraux, grille de porte d'entrée. Grâce à l'énergie de cette association et après 4 jours de travaux, les habitants de Mans ont pu découvrir une chapelle avec un nouveau crocher flambant neuf

    Pour l'avenir leurs efforts se poursuivront sur les travaux intérieurs de la chapelle et de nouveaux dossiers sont en cours. La restauration de la chapelle trouve un sens dans le fait qu'elle est rendue vivante par les assemblées de prières qui s'y tiennent régulièrement au cours de l'année soit une messe mensuelle en semaine et au mois de mai la prière quotidienne de Marie.

 

                       

    En août 2003, Marie Claude Augagneur présidente de l'association avait invité les habitants du village pour l'inauguration de la chapelle. Cette cérémonie s'est déroulée en présence de Jean-Marc Nesme, député, Jean-Paul Michel, maire de Dyo, de l'Abbé Laroche et de Père Benoît de la grande paroisse Sainte Marie sous Dun.

 

 Marie Claude Augagneur

 Jean Paul Michel

 Jean Marc Nesme

 St Roch